Parceque je m'y suis mise et que j'ai envie de vous faire partager ce sport que je découvre

Voici tout ou presque sur "La marche Nordique"

Le principe est simple il consiste à accentuer le mouvement naturel de "balancier des bras" pendant la marche et, par là, de propulser le corps vers l'avant à l'aide de deux batons qui permettent d'aller plus vite et plus loin.
L'avantage de cette marche c'est que toute la partie supérieure du corps entre en action et pas seulement les membres inférieurs.

On peut ainsi parler de "MARCHE ACTIVE" à l'opposé de la course à pied.

Depuis très longtemps, en Scandinavie les habitués du ski de fond ont l'habitude de pratiquer cette marche durant l'été. Ils la qualifient de "ski de marche". Cette discipline leur permet de maintenir leur niveau d'entrainement durant l'été. 

 

 

 

Ce schéma  nous montre que le mouvement complet de la marche nordique

Contrairement à la marche et à la course traditionnelle (qui exploitent surtout les membres inférieurs), l’utilisation des bâtons favorise le développement musculaire des parties supérieures du corps. Les abdominaux, les bras, les pectoraux, les épaules et le cou se trouvent sollicités au même titre que fessiers et cuisses.

La marche nordique est une pratique très complète puisqu'elle sollicite 80% des chaînes musculaires et permet de sculpter le corps dans son ensemble.

Durant l’effort, l’activation cardio-vasculaire en marche nordique est comparable à celle d’un jogging à allure modérée.La position du corps et l’utilisation des appuis latéraux en marche nordique favorisent l’amplitude pulmonaire et l’oxygénation (environ 60% de plus par rapport à une pratique classique de la marche normale).

En impliquant toutes les chaînes musculaires du corps, la marche nordique augmente sensiblement la dépense énergétique jusqu'à 40 % de plus par rapport à la marche traditionnelle. Dans cette activité d’endurance, le corps consomme essentiellement les graisses pour soutenir l’effort. Elle permet ainsi, au pratiquant assidu d’affiner sa silhouette et de perdre du poids (≈ 400 Kcal/h dépensées).

Précautions :La marche Nordique convient à pratiquement tout le monde toutefois 

- Evitez de pratiquer cette activité si vous souffrez d'une arthrite.
- N’utilisez pas de bâtons si vous avez des tendinites sur les membres supérieurs, ou d'importantes affections rhumatismales sur le haut du corps ou dans les pieds.
- Pratiquez de manière modérée en cas d’arthrose.

 

La marche nordique semble facile à pratiquer mais elle nécessite malgré tout l’investissement dans un matériel approprié et une bonne technique à acquérir.

Quelque soit sa condition physique et son âge, la sélection d’un matériel de qualité est primordiale pour allier plaisir et confort en toute sécurité. 

LES BATONS : à utiliser obligatoirement par paire

Corps du bâton :

De préférence en un élément, il est le plus souvent en fibre de carbone et/ou de verre et offre une très grande robustesse. La grande spécificité des bâtons de marche nordique est qu’ils plient mais ne cassent pas. Par ailleurs, ils absorbent les vibrations engendrées par les chocs mais fournissent également un renvoi dynamique lors de la poussée finale. A noter que le pourcentage de fibre de verre et de carbone sera dépendant de votre taille, de votre poids et du niveau de confort souhaité.

Dragonne et poignée :

Elle ne doit pas cisailler la main lors de la battue arrière et surtout doit assurer une parfaite répartition des charges avec la main et le poignet. La dragonne spécifique à la marche nordique, appelée gantelet, offre le meilleur rapport confort / efficacité. Privilégiez une dragonne facilement détachable pour plus de confort en usage. Le choix d’une poignée combinant l’utilisation de liège et de matériaux plastiques vous offrira un bon rapport confort / longévité.

Pointe du bâton :

Elle est en acier spécialement résistant. Le bâton de marche nordique possède un capuchon en caoutchouc pour la marche sur l’asphalte. Généralement chaque bâton est livré avec cet élément. Veillez à ne pas le perdre car le prix de ce petit bout de gomme est assez élevé.

Afin de définir la longueur de bâton idéale, il existe un bon repère visuel. Pour cela, placez la courroie du gantelet en face de votre nombril. Avant de réaliser ce test, il est important d’être chaussé et d’enlever le capuchon en caoutchouc de votre pointe.

(sources du net)

Voici 2 vidéos que j'ai sélectionnées pour vous pour vous donner envie de vous y mettre;)

Première vidéo et la deuxième

 Et voici ce que le père noël m'a apporté!!!

A savoir les batons, les chaussures, les chaussettes et les gants:)

Marche nordique2Marche nordique1

 

L'après Noël m'a permis de compléter ma panoplie avec un collant fuseau et un pantalon coupe-vent, un top thermolactyl niveau 3 et une veste imperméable;)

De quoi pratiquer facilement et par quasi tous les temps!!!

Je pratique cette marche une fois par semaine avec mon mari et je parcours 10 kms en un peu moins de 2 heures.

Seule la pluie me dissuade car dans ce cas les chemins de halage sur lesquels je pratique sont détrempés et ce n'est pas agréable.

Vous savez tout ou presque sur ma nouvelle activité:)